dimanche 29 mars 2015

Le purgatoire des innocents de Karine Giebel


Résumé :


Je m'appelle Raphaël, j'ai passé quatorze ans de ma vie derrière les barreaux. Avec mon frère, William, nous venons de dérober trente millions d'euros de bijoux. Ç'aurait dû être le coup du siècle, ce fut un bain de sang. Deux morts, un blessé grave. Le blessé, c'est mon frère. Alors, je dois chercher une planque sûre où il pourra reprendre des forces. Je m'appelle Sandra. Je suis morte, il y a longtemps, dans une chambre sordide. Ou plutôt, quelque chose est né ce jour-là... Je croyais avoir trouvé le refuge idéal. Je viens de mettre les pieds en enfer. Quelque chose qui marche et qui parle à ma place. Et son sourire est le plus abominable qui soit...


Mon avis : 

Depuis quelques temps, je lis de nombreux avis positifs sur les romans de Karine Giebel et j'en ai achetés plusieurs. 

J'avoue que depuis Puzzle, de Franck Thilliez (l'été passé), je n'avais plus lu de thriller.
Ma relation aux thrillers est compliquée : je suis très souvent déçue. Soit l'intrigue est trop compliquée, soit elle est trop évidente, je n'accroche pas avec les personnages ou encore je m'y perds ! 

Mais je me suis lancée dans cette lecture sans réticence ! Et quel bon choix j'ai fait !

Dès les premières pages, on est embarqué avec Raphaël, William, Fred et Gisèle, qui sortent d'un braquage qui s'est mal passé. William est blessé, il est donc urgent de le soigner. Ils trouvent refuge chez une jeune vétérinaire, Sandra, au fond de la campagne. 
Déjà l'histoire est forte, les personnages puissants et leurs liens étranges : Sandra et Raphaël se cherchent, Fred et Gisèle vivent une histoire étrange, Sandra et Patrick je n'ose en parler !  Les chapitres s'ont entrecoupés de retour dans le passé qui nous font découvrir la jeunesse de Raphaël et de son frère William et on ne peut s'empêcher de les apprécier, même si ce ne sont pas des enfants de choeur… 

Le rythme est rapide, l'écriture fluide et pages après pages le lecteur est emmené au sommet de l'horreur et c'est avec l'estomac bien accroché que j'ai poursuivi ma lecture jusqu'aux portes  de l'enfer.. 

Le purgatoire des innocents est un thriller exceptionnel, qui emmène son lecteur dans le piège qui se referme sur ses personnages, un roman où l'on espère que l'on est bien dans la fiction..

Je l'ai dévoré et même si parfois j'en ai eu des hauts le coeur, j'ai aimé chaque minute de cette lecture intense !

Ma note : 20/20 Coup de coeur (enfin plutôt coup de frisson)  !

Fleuve éditions

592 pages

Lu en format ebook

8 commentaires:

LesMotsDeClo a dit…

J'ai très envie de lire ce livre, encore plus après avoir lu ton avis. Tu dis que tu n'accroches pas trop au thriller habituellement et là c'est un coup de cœur, il doit être vraiment très bon! :)
Je te conseille Juste une ombre de l'auteur qui est un thriller psychologique plutôt haletant!

Palin a dit…

Ho oui j'ai très envie de lire Juste une ombre ! Je viens justement de me l'acheter :)

Zina a dit…

J'ai adoré aussi, cette histoire est tellement forte.

Palin a dit…

Je suis bien d'accord, elle est tellement prenante !

Lauren et ses livres a dit…

je ne vais pas tarder à le lire je pense, je viens juste de découvrir l’auteur et je suis déjà accro

Palin a dit…

Ho oui il est vraiment TOP !

naramaya a dit…

C'est vrai que les retours dans le passé nous permettent de nous rapprocher de Raphaël et William et du coup de plus les apprécier... Ce livre est génial !!!

totorosreviews a dit…

une grosse claque pour ma part! c'est dur, mais magistral!